Six heures plus tard: Stockholm

Six heures plus tard... en Scandinavie! Le journal de bord et les aventures d'une enseignante de Montréal partie vivre en Suède pour un an.

04 novembre 2011

J'aime...

DSCN1631

... L'internet Wireless dans les aéroport.

Je ne peux pas croire que je suis venue à bout terminer tout ce qu'il y avait à faire. Maintenant, les cours sont finis, et un encombrant contrat vient de prendre fin. La valise est déjà en soute. Ce matin, j'ai le coeur léger. Je sais que je n'ai rien à faire, rien à penser. Le compteur est arrêté, personne ne m'attend. Bien entendu, le boulot reprend lundi, mais sous un soleil un peu plus chaud, et sans la pression des derniers mois. 

Oui, je retrouve ce matin ma vie de voyageuse, exactement comme je l'avais laissée en novembre dernier et les années précédantes. Une zone intemporelle et familière dans laquelle on se reglisse sans même y penser. Les billets, les correspondances, le désinfectant à main, le petit stress de fond, le jean t-shirt et la pochette de passeport, les écouteurs d'avion, les oeufs-bacon hors de prix. Rien n'a changé.

Posté par vorteex à 14:12 - Mexico - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Bon voyage Marie-Noelle; c'est bien mérité!
    Après un an d'attente, c'est encore meilleur!

    Posté par judith, 06 novembre 2011 à 12:23
  • Tu me donnes l'impression d'être là où tu dois/veux être... La formule du bonheur est aussi simple que cela. Profites-en bien!

    Posté par arielle, 09 novembre 2011 à 15:06

Poster un commentaire