Six heures plus tard: Stockholm

Six heures plus tard... en Scandinavie! Le journal de bord et les aventures d'une enseignante de Montréal partie vivre en Suède pour un an.

03 août 2011

Sporty Mary

Le mauvais sort ne l'emporte que si on le laisse gagner. Je me suis donc quand même inscrite à ces cours de tennis donnés à l'autre bout du monde (selon la définition du RTL), question de ne pas me laisser abattre par la récente annulation dont j'ai été victime (voir post plus bas).

Ah ouais, il faut une raquette. Ça ne sera pas difficile à trouver. Suffira de me pointer chez Canadian Tire et d'en prendre une à rabais. Ni vue ni connue. Pour un petit cours, on va quand même pas se ruiner. Sauf qu'une fois rendue dans la section des raquettes, je me suis rendue compte que ça ne serait pas si facile. D'abord parce qu'il n'y a pas que des sections "adulte" ou "enfant" dans lesquelles je pourrais joyeusement piger la couleur qui me plaît. Il y a des manches de différentes tailles, des tamis surdimensionnés, des raquettes junior, etc, etc. J'ai erré, en tant que grande spécialiste du sujet, devant le présentoir des raquettes à la recherche d'un indice, mais rien. Des gars commençaient à s'activer bruyamment à quelques pieds de moi, déplaçant des raquettes et des balles tandis qu'un autre faisait reculer une grue (et moi, s'il y a un truc que je DÉTESTE quand je suis tranquillement en train de choisir un article, que ce soit à l'épicerie ou autre, c'est quand un commis commence à faire le ménage ou à ranger de la marchandise juste à l'endroit où je me trouve), alors je suis partie les mains vides.

J'ai fait le tour de 3 magasins de sport du coin, dont 2 n'avaient pas de raquettes, et l'autre était fermé jusqu'en novembre. Pratique.

De retour chez moi, j'ai fait mes devoirs (merci Youtube) pour essayer de départager toutes ces candidates et de voir celle qu'il me fallait. J'ai finalement opté pour LE magasin de sport où j'avais pas envie d'aller (parce que, assurément, ses "experts" allaient me suggérer un truc hors de prix), mais qui était pas mal moins loin que le premier magasin, et j'ai trouvé une raquette pas mal. Plus chère que ce que je voulais initialement payer, certes, mais au moins elle ne cassera pas après un mois. Mieux encore, elle n'est pas blanche et rose. Le commis a vraiment choisi la moins chère et m'a aidée à trouver celle qui était la mieux balancée pour moi. Le plus beau dans tout ça, c'est qu'elle vient... avec un étui!!! Maintenant, dites-moi qui aura le look qui tue dans l'autobus la semaine prochaine? 

IMG_2403

Posté par vorteex à 19:04 - Au quotidien (Montreal) - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Le transport en commun est assez bon ici (moins bien que Zürich, qui est difficile à battre, mais ça va), mais en choisissant d'habiter dans la verdure, tout devient nécessairement plus loin. Les gens considèrent que nous sommes techniquement en banlieue ici, mais pour moi c'est déjà pas mal la campagne...

    Comme j'ai pas le "courage" de faire 20-30 minutes de déplacement à l'allée pour me rendre au gym, j'ai opté pour le jogging/course. J'ai des champs et des bouts de forêt à proximité, donc j'en profite! Le tennis, jamais essayé, mais j'hésite toujours à entreprendre un sport qui demande de l'équipement. J'espère que ça te plaira!

    Posté par arielle, 05 août 2011 à 12:01
  • Je t'admire pour le jogging! J'aimais bien en faire, mais passé les premières semaines, je finissais par me trouver une tonne d'excuses pour ne pas aller courir. Dommage, parce que c'est un beau sport. Et si tu as la nature à tes portes, tu fais bien d'en profiter!

    Posté par Marie, 05 août 2011 à 16:40
  • J'ai pas le choix: je passe ma journée devant l'ordi et j'adore manger, alors ça prend un peu d'exercice pour maintenir une bonne hygiène de vie! Je crois que le secret, c'est de commencer avec des séances courtes, 20-30 minutes, et de les placer dans un horaire qu'on respecte coûte que coûte, en y allant avec quelqu'un au même niveau. Après 1-2 mois, on a trouvé son rythme, alors il faut persévérer... Sinon, t'as raison pour les cours: c'est la meilleure façon de ne pas abandonner car c'est plus motivant. Et le jardinage, c'est déjà de l'exercice non?

    Posté par arielle, 08 août 2011 à 14:04

Poster un commentaire